Retrouvez le deuxième article sur le film, paru dans le Ouest-France en Juin 2018.

Lien vers l’article en bas de page.

Claude Saussereau a entamé, la semaine dernière, le tournage de Le Cygne des héros. Retour en images sur les premières prises de vues de ce long-métrage, 100% pur Sarthe.

L’instituteur de l’école primaire Guillaume-Apollinaire a fait une croix sur ses congés d’été, entraînant dans sa nouvelle aventure Rachel et Paul, les deux jeunes acteurs principaux retenus. Fondateur du festival des 24 courts, le scénariste-réalisateur, plébiscité et primé en France et à l’étranger pour ses courts-métrages, s’attelle pour la première fois à un film long métrage.

« J’y pense depuis cinq ans, lorsque j’ai laissé mon poste de directeur de l’école de Challes pour me consacrer à l’écriture », lâche Claude Saussereau, entre deux prises de vues à « l’usine », cette coopérative agricole désaffectée sur les hauteurs des Boutinières, dominant les champs de blé, où les moissonneuses tournent à plein régime. C’est d’ailleurs là que s’est rabattue, en catastrophe, mardi, l’équipe de production. « Claude avait prévu une séquence à Volnay, près de chez lui, avec pour décor un champ de blé, relate Alexandre, l’un des régisseurs. Seulement, il a été moissonné la veille et nous avons repéré, en dernière minute, ce chemin avec le décor souhaité. »

Notre petite Catherine Deneuve brune

Ce mercredi matin, Rachel, qui interprète le rôle de Lola, est sur son vélo, suivant de près Pierre, son super-héros. Pour la sixième fois, elle pédale sur la petite route tranquille menant à l’usine. « Moi qui n’aime pas le vélo, je suis servie ! », souffle-t-elle, en rigolant, à Raphaël Almosni. « T’as le maillot jaune, encore un petit effort ! », l’encourage l’acteur principal. Toute aussi malicieuse sous l’œil de la caméra qu’espiègle entre deux prises de vues, Rachel a conquis le cœur de toute l’équipe. « C’est notre petite Catherine Deneuve, en brune ! », s’exclament techniciens, scriptes, maquilleuse et coiffeuse.

Non loin du plateau de tournage, dans le gîte parignéen loué pour la semaine, Paul attend son tour, un peu plus anxieux que sa petite camarade. « Dans le film, je suis Émile, le copain de Lola. Hier, c’était dur, on a refait la scène vingt fois », lâche-t-il, inquiet. Pourtant, aucune erreur de casting. Lorsque, avec sa face d’ange, Émile prie et appelle à plein poumon Lola, tout là-haut dans sa machine volante, Paul révèle tout son potentiel et c’est le visage radieux qu’il court rejoindre, soulagé, Angélique, sa maman et Marie-Camille, sa grande sœur.

Claude Saussereau, réalisateur. | OUEST-FRANCE

Un second scénario déjà écrit

Après les dernières prises de vue tournées, la semaine dernière, dans le bureau du directeur de son école, Claude Saussereau poursuivra son périple de six semaines de tournage ailleurs, dans les autres villages du département. « Non, ce film n’est pas une finalité. Si Le Cygne des héros ne m’épuise pas, je compte réaliser un second long-métrage. Pas avant deux ans, mais le scénario est écrit », dévoile-t-il.

Pour l’instant, l’instituteur vit sa passion avec un réel plaisir et insiste sur l’accueil que lui ont réservé les acteurs et partenaires locaux : salles de cinéma, entreprises, collectivités et mécénat populaire. « C’est un film 100 % sarthois, qui ne peut être réalisé que grâce à tous ces soutiens et qui valorise notre contrée. Dommage que ni la Région, ni le Département n’aient voulu apporter leur contribution. »

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/parigne-leveque-72250/parigne-l-eveque-le-cygne-des-heros-survole-les-terres-sarthoises-5882477?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :