Retrouvez le tout premier article sur le film, paru dans le Ouest-France en Juin 2018.

Lien vers l’article en bas de page

Claude Saussereau tournera son film durant six semaines, en juillet et août, en Sarthe. Il recherche de l’aide, des financements et des lieux de tournage.               

Claude Saussereau est le réalisateur d’une dizaine de courts-métrages, dont certains ont obtenu des prix lors de différents festivals internationaux.

Jeudi soir, il était à Roëzé-sur-Sarthe pour présenter son projet de long-métrage :  Le cygne des héros . Pascal Brûlon, directeur de LMTV, a ouvert la soirée :  « Claude se lance dans un long-métrage, il faut oser. Mais c’est un vrai directeur d’enfants dans ses films. Il a besoin d’être soutenu, car ses projets vont au bout. Il avance, il continue, il persévère. »          

Une petite fille lancée à la recherche de son père

Le cygne des héros raconte l’histoire d’une enfant, lancée à la recherche de son père. Elle fait la rencontre de son nouveau voisin, qui porte un bracelet électronique à la cheville. Pensant avoir affaire à un superhéros, elle décide de toute mettre en œuvre pour gagner sa confiance, et qu’il l’aide dans ses recherches.

« J’écris le scénario à partir de choses que je connais bien. C’est un défi de les mettre en scène, j’y laisse très peu d’improvisation. Ce sera un film sarthois, tourné en Sarthe, avec l’actrice principale qui est du département. Nous avons déjà commencé les répétitions. C’est un film avec des enfants, non violent. »          

L’écriture a débuté en 2013.  « Claude est un autodidacte du cinéma mais il suit des formations en parallèle à son métier de professeur des écoles », poursuit Pascal Brûlon. Le tournage aura lieu en différents endroits : Parigné-l’Évêque, Écorpain, Challes, Les Mées, abbaye de Champagne.

Les cinémas sarthois s’associent au projet

« Je cherche un plan d’eau entouré de champs de blé. Il y aura 12 comédiens, une équipe technique 50 % sarthoise. Le tournage durera six semaines, en juillet et août. »  Le lieu d’hébergement est déjà trouvé. Un appel à contribution est lancé. « Toutes les salles de cinéma sarthoises sont associées et projetteront le film. Un distributeur nantais se charge des projections au niveau national. »

Pascal Brûlon présente Claude Saussereau. | OUEST-FRANCE

Du côté de la commune, la maire, Catherine Taureau, adhère avec enthousiasme au projet :  « Nous voulons proposer à nos habitants des choses nouvelles, et ce tournage en est une. Je connais Claude Saussereau depuis vingt ans, et son projet mérite le soutien. C’est pourquoi cette réunion a été organisée. »              

Outre les habitants, la mairie avait également invité les entreprises locales. Le conseil des Aînés apportera son aide à l’élaboration des repas. Le marché de Beaufeu fournira ces repas durant les six semaines. Les œufs seront fournis par l’entreprise de La Bazoge, dont le directeur est Roëzéen.

« Le conseil municipal va voter une subvention lors de sa prochaine réunion », poursuit la maire. Par ailleurs, l’équipe technique aura aussi besoin de deux véhicules (de 8 à 12 m3 et 22 m3) pour compléter sa flotte. Une dernière étape à boucler avant l’envol du projet.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/sarthe/sarthe-le-cygne-des-heros-le-film-cherche-des-soutiens-5815719

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :