Bienvenue sur votre nouveau site ! Nous avons refait l’identité visuelle pour qu’elle soit plus simple.

Les dernières infos du film

Le tournage continue

Sur l’image, Emmanuel Le Gall réalise un enregistrement sonore de la Trabant, ce qui servira dans la postproduction du film. Du 15 au 18 avril, une équipe réduite, composée exclusivement de Sarthois, a repris le chemin des plateaux de tournage pour reprendre ou finaliser des scènes essentielles du cygne des héros.
Quatre jours de tournage intenses et super-efficaces, grâce à l’ensemble de l’équipe qui s’était préparée quelques semaines auparavant. Dirigée bien sûr, par le réalisateur Claude Saussereau.

Quatre jours, 5 lieux différents de mise en scène :

Parigné-l’Évêque, studio improvisé dans le hangar, qu’un agriculteur a bien voulu nous mettre à disposition. Studio adpaté aux besoins grâce au fond vert fabriqué par l’équipe déco.

Challes, scène sur un plan d’eau au coucher du soleil, ainsi que dans le centre du village où plusieurs plans ont été tournés, dont un plutôt délicat avec une corneille apprivoisée.

Volnay, l’extraordinaire décollage de l’engin sur l’ancien camping.

Les Mées, chez Thérèse et Georges, où nous sommes toujours accueillis avec le sourire, le café et les pâtisseries maison. Nous en avions grand besoin car cette journée fût très intense. Installation régie et décoration dès 9h00, pour être prêt à tourner dès 10h30, jusqu’à 18h00. Ensuite, départ de Claude et de Jean-Marc, le chef-opérateur, pour rejoindre la seconde équipe déco à Parigné-l’Évêque pour des prises de vue au soleil couchant. Le tout orchestré d’une main de maitre, par Gaëtan Ribaut, premier assistant réal, briefing et débriefing en fin de journée.